La langue des signes

On parle beaucoup de la langue des signes pour les enfants. Au Carrousel des Rois elle est réellement mise en œuvre et permet, très tôt, de vrais échanges entre l’enfant qui ne parle pas encore, l’équipe des crèches et les parents.

L’objectif

Avant qu’il ne parle, l’enfant n’a qu’une façon d’exprimer ses besoins ou ses émotions : il pleure. Stress pour l’enfant, stress pour l’entourage.

La langue des signes permet d’éviter ces situations : elle permet à l’enfant d’exprimer ses besoins, ses émotions. Il va immédiatement être compris par la professionnelle. Il n’a plus besoin de pleurer. Mieux même : un dialogue s’installe.

Le professionnel accompagne ses paroles de gestuelles envers l’enfant dès son plus jeune âge.

A partir de quel âge ?

La langue des signes est utilisée par les professionnelles dès les premiers mois de la vie. L’enfant associe petit à petit geste et signification.

Les enfants commencent à « signer » en fonction de leur développement et de leurs capacités motrices ; très souvent, dès 11-12 mois.

Grâce au langage des signes, l’enfant devient alors un être communiquant envers les professionnels et les autres enfants.

Les avantages

Dans les faits, l’enfant remplace les pleurs par les signes : moins de stress pour lui et pour l’entourage. Tout le monde y gagne !

L’équipe peut alors répondre immédiatement au besoin exprimé. Les pleurs et frustrations sont fortement réduits pour l’enfant qui peut ainsi s’exprimer, bien avant de pouvoir parler !

La langue des signes est un moyen privilégié de communication. Elle permet d’exprimer émotions et besoins. Elle remplace les pleurs, souvent très difficiles à interpréter.

Cette langue ne se substitue, évidemment pas au langage verbal, il l’accompagne. Nous avons même constaté que la langue des signes accélère l’accès au langage verbal.

Et les parents ?

Ce projet intègre complètement la famille. Des formations au sein des crèches leur sont proposées, au moins 2 fois par an. Elles peuvent alors, elles aussi, pratiquer la langue des signes avec leur enfant et assurer la continuité entre la crèche et la maison.